24 rue de la Voûte 75012 Paris
0143078163
contact@editions-christian.com

L’honneur retrouvé du général de Montholon : de Napoléon 1er à Napoléon III

L’honneur retrouvé du général de Montholon : de Napoléon 1er à Napoléon III

23.00

Descendant d’une famille bourguignonne d’ancienne noblesse, né à Paris en 1783, orphelin de père très jeune, il est adopté par le second mari de sa mère. Louis Huguet de Sémonville. Lors d’un séjour en Corse, sa famille se lie avec les Bonaparte.

Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Intrigué par la complexité des relations entre Napoléon et ses compagnons d’exil à Sainte-Hélène et, singulièrement, par les accusations d’avoir empoisonné l’Empereur, portées contre le général de Montholon, Jacques Macé a entrepris, tel un juge d’instruction, de reprendre complètement ce dossier. Il nous présente la carrière longue et mouvementée de Charles-Tristan de Montholon-Sémonville. Descendant d’une famille bourguignonne d’ancienne noblesse, né à Paris en 1783, orphelin de père très jeune, il est adopté par le second mari de sa mère. Louis Huguet de Sémonville. Lors d’un séjour en Corse, sa famille se lie avec les Bonaparte. C’est le début d’une longue relation qui ne sera pas sans nuages, et le mènera à passer six ans de sa vie à Sainte-Hélène avec Napoléon Ier, puis encore autant d’années en détention au fort de Ham avec le futur Napoléon III. Loin de faire du général de Montholon un enfant de choeur, Jacques Macé l’innocente cependant, arguments à l’appui, du crime supposé dont plusieurs ouvrages récents l’accusent. L’ouvrage se termine par <<Le chant de Moïna>>, recueil publié anonymement en 1823, dont l’auteur n’est autre qu’Albine de Montholon, l’épouse du général. Ses accents romantiques et désespérés évoquent son idylle avec Napoléon à Sainte-Hélène, la dernière de l’Empereur.

Share Button

Informations complémentaires

Année d'édition

2000

Auteur

Jacques Macé

Format du livre

16 x 24 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’honneur retrouvé du général de Montholon : de Napoléon 1er à Napoléon III”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *